L’IoT, une révolution culturelle dans le monde automobile

L’industrie automobile est devenue de plus en plus innovante au cours de la dernière décennie.
Finis les véhicules qui ne se différencient que par leur couleur ou leur motorisation, les constructeurs
offrent aujourd’hui un niveau de customisation tel que chaque véhicule sur une chaine de production
est quasiment unique. Les technologies IoT n’y sont pas étrangères.

Automobile et IoT

Dans la supply chain

La technologie RFID peut être utilisée pour rendre la chaîne d’approvisionnement plus efficace. Le marquage des pièces avant l’expédition permet d’automatiser la réception des articles ; c’est plus rapide et la marge d’erreur est considérablement réduite. De plus, s’il y a des erreurs de la part du fournisseur, cela les rend plus faciles à identifier et à rectifier.

Aujourd’hui, cela commence par l’identification unitaire des bacs et emballages. Sur ce sujet, l’avancement est tel que les formats d’identifiants sont standardisés et que le déploiement mondial est en cours.

Processus de fabrication

L’usine automobile moderne ou l’usine d’assemblage est une véritable ruche dans laquelle chaque rouage a son importance. Son fonctionnement est complexe et elle doit être soigneusement gérée pour fonctionner à son niveau optimal. L’utilisation de la RFID ou d’autres technologies IoT permet de gérer chaque article unitairement. Par exemple, si un seul article ou un lot de marchandises est perdu ou égaré, un système RFID peut localiser son emplacement en temps réel et corriger l’erreur.

En outre, un système RFID peut être mis en place pour s’assurer que les pièces et les composants sont là où ils doivent être, au moment où on en a besoin. Les articles peuvent être livrés en bord de ligne de production en avance de leurs besoins sans pour autant avoir besoin de gérer des stocks importants. Celui réduit considérablement le risque d’arrêt de la chaine de production par manque de pièce disponible.

Gestion de lots

Lorsqu’un véhicule est assemblé, il est généralement transporté sur une zone de stockage en attente d’expédition. Il est bien souvent nécessaire de localiser un véhicule particulier dans un parking qui peut contenir des milliers de véhicules du même type. Lors d’un travail supplémentaire à effectuer sur un véhicule particulier, ce véhicule équipé d’un tag RFID peut être localisé de manière quasi instantanée. Cette étiquette peut bien sûr être utilisée dans la suite des opérations de logistique (transport ferroviaire, maritime, etc. jusqu’au concessionnaire).

Suivi et vérification des véhicules

Les grands constructeurs automobiles comme BMW et Audi utilisent maintenant la technologie RFID pour identifier et suivre les véhicules. Être en mesure d’identifier un véhicule particulier, permet de faciliter le suivi de l’entretien et d’avoir rapidement tout son historique.

La technologie est également utilisée par les fournisseurs de contrôle de voitures d’occasion comme HPI au Royaume Unis pour vérifier les informations sur les véhicules. Cela inclut l’histoire et la valeur de service d’un véhicule ainsi que toutes les informations relatives à d’éventuels accidents.

D’autres utilisations incluent l’accès automatisé au parking et le paiement des péages, pour lesquels un véhicule n’est admis sur un parking que si son étiquette RFID est reconnue et pour laquelle les transactions de paiement de péage sont effectuées automatiquement. La technologie RFID et d’autres innovations permettent aux entreprises du secteur automobile de proposer de nouveaux services innovants.